Strasbourg remplace l’autoroute par un parc

L’Eurométropole de Strasbourg a dévoilé son projet de transformation du tronçon d’autoroute urbain en parc de plus de 30km de long et de 560 hectares de surface : un projet de transformation inédit en France.

 

Ce projet de réaménagement de l’autoroute et de ses abords est le premier de ce type et de cette envergure à l’échelle nationale : c’est une emprise de 560 hectares, équivalant à un linéaire de 27 km, qu’il s’agira de transformer, d’embellir, de rendre à la disposition des publics sous la forme d’espaces verts réservés à l’agriculture de proximité ou à des plantations arborées. L’espace dégagé par ce déclassement pourrait notamment permettre la plantation de plus d’ 1 million d’arbres, soit un stockage annuel de plusieurs millions de tonnes de CO² !

Ce nouveau parc urbain est rendu possible grâce à la création du grand contournement ouest qui en cours de travaux et diminuer la circulation du centre-ville. Bien que fortement contestée par les écologiques, la mise en fonctionnement de ce nouvel axe permettra d’absorber le flux automobile de l’A35, et de libérer cet espace pour le transformer en parc.

Finaliste aux côtés de 3 autres agences, l’agence TER a été retenue par l’Eurométropole de Strasbourg pour la grande qualité de ses propositions méthodologiques : appréhender le paysage comme un vecteur de l’évolution territoriale ; réserver des opportunités aux mobilités nouvelles et alternatives ; valoriser les voies rapides en qualité d’infrastructures vertes ; proposer un atelier des territoires comme un temps d’échanges et de concertation.

Ce « parc urbain métropolitain » sera une nouvelle illustration de cet « urbanisme des milieux vivants » cher à l’agence TER. L’agence lauréate, Grand Prix de l’Urbanisme 2018, s’est déjà distinguée à Toulouse, Bordeaux, Rennes, Paris ou encore Anvers, Barcelone et Shanghai pour ses travaux de valorisation d’espaces naturels en vue d’une mutation des espaces métropolitains ou urbains. Elle vient aussi de se voir sélectionnée pour apporter sa contribution au village olympique des Jeux Paris 2024.

www.strasbourg.eu

 

%d blogueurs aiment cette page :