Stihl / Stihl mise sur la numérisation et la gestion de flotte

La marque Stihl doit sa réputation à la tronçonneuse thermique, et elle est bien décidée à continuer à faire œuvre de pionnière dans ce domaine. Avec le lancement au printemps 2019 de la nouvelle MS 500i à commande électronique, c’est une nouvelle technologie que Stihl met en pratique. Mais Stihl s’est toujours intéressée de près également au marché des machines à batterie. Où de nouvelles possibilités s’ouvrent continuellement grâce à l’évolution continue de la technologie des batteries.

La nouvelle tondeuse professionnelle RMA 765V offrant une largeur de coupe de 63 cm en constitue un bel exemple. Pour le reste, Stihl mise également sur la numérisation, l’automatisation et la gestion de flotte de vos outils Stihl. Un simulateur de tronçonneuse, par exemple, vous permet d’utiliser une tronçonneuse en réalité virtuelle plutôt qu’avec un joystick. Avec le Smart Connector, la Stihl App et le portail Connect Pro, vous pouvez consulter les données de vos machines. Cela vous permet de savoir ce que vous avez fait avec quelle machine, et de baser vos entretiens et votre facturation sur ces données.

Injection de carburant électronique sur la MS 500i

C’est en 2017 que Stihl avait annoncé pour la première fois avoir mis au point une tronçonneuse à injection électronique, la MS 500i. Comme il faut un certain temps pour former les concessionnaires et prévoir les appareils de diagnostic, il va falloir attendre l’année prochaine pour pouvoir acheter la MS 500i au prix de 1.559 euros chez votre revendeur.

Pour Stihl, cette technologie n’est pas tout à fait neuve puisqu’elle a déjà été utilisée sur une tronçonneuse à disque (TS 500i). Reste que l’injection sur un moteur deux temps est une denrée rare. La MS 500i fonctionne sans carburateur, puisque le carburant est dosé via un capteur. Cela permet d’adapter dès le démarrage le mélange aux paramètres environnants. Comme il n’y a plus de position choke, il suffit de tirer sur le cordon de démarrage et de se mettre au travail. L’accélération est par ailleurs remarquable. Il faut à peine 0,25 s à la chaîne pour passer de 0 à 100 km/h. Voilà qui va faire beaucoup de bûcherons heureux ! En raison notamment de l’absence de carburateur et de la nature des matériaux utilisés, le rapport poids/puissance est très bas, avec 1,24 kg/kW.

Stihl a d’ailleurs mis au point une appli de formation permettant d’améliorer sa technique de coupe. L’appli indique notamment quand vous avez perdu du temps pendant une coupe en n’utilisant pas la MS 500i à son régime optimal. Le régime maximum de la machine est de 15000 tours par minute. L’utilisateur professionnel/sylviculteur a le choix dans ce segment entre la MS 500i et la MS 462 C-M. Cette dernière est la tronçonneuse la plus puissante de la classe de cylindrée de 70 cm³ et est équipée du système de gestion moteur M-Tronic.

RMA 765 V : tondeuse à gazon sans fil pour le professionnel

Les outils alimentés par batteries ont le vent en poupe. C’est une évolution positive pour les constructeurs, car la même technologie permet de desservir les secteurs tant particulier que professionnel. Et comme toujours, les volumes de vente constituent la clé du succès. Actuellement, les machines sans fil représentent 10 à 12 % du marché. Début 2018, Stihl avait déjà lancé les tondeuses à gazon à batterie RMA 448 TC et RMA 2 RT (tondeuse à mulching), mais on attendait toujours un modèle destiné à l’utilisateur professionnel. C’est chose faite avec la présentation du prototype de la RMA 765 V.

Les ingénieurs Stihl se sont longuement penchés sur la conception et la polyvalence de la machine. Il s’agit d’une tondeuse « zero turn » (c’est-à-dire qu’elle est équipée de roue directionnelles) alimentée par des batteries lithium-ion 36 V. Les roues peuvent être bloquées dans les lignes droites. L’avantage est que vous pouvez utiliser à la fois une grande batterie (type AR 3000L) ou la même petite batterie que celle dont vous équipez par exemple votre débroussailleuse. La grande batterie offre 3 heures d’autonomie, la petite une heure.

Avec la RMA 765 V offrant une largeur de coupe de 63 cm, vous pouvez ramasser l’herbe coupée ou faire du mulching. Elle est équipée d’une carrosserie en aluminium et de deux couteaux dont les extrémités présentent la forme d’une fourche. À l’avant, des ouvertures sont prévues dans le châssis pour pouvoir couper facilement l’herbe haute sans l’aplatir. Une molette permet de régler la vitesse d’avance en continu jusqu’à 6 km/h. L’écran affiche également le niveau de charge des batteries. Un mode Eco permettant d’adapter la vitesse de rotation est également prévu. Il faut ajouter enfin que cette tondeuse à batterie Stihl fonctionne sans le moindre câble de commande.

Gestion numérique de parc de machines grâce à Stihl Connect Pro

Chaque entreprise doit savoir quelles machines sont rentables et lesquelles ne le sont pas, quelles machines ont besoin d’un entretien et où elles se trouvent … En permettant aux utilisateurs d’accéder à la gestion numérique de leur parc de machines via Stihl Connect pro, vous pouvez tirer des conclusions de manière réfléchie.

Le principe du concept est relativement simple. Vous équipez vos outils (les nouveaux comme ceux qui existent déjà) d’un Stihl Smart Connector (20 euros l’unité) qui est en liaison via Bluetooth avec un smartphone ou une tablette.  Ensuite, le portail Stihl Connect Pro vous offre un aperçu de toutes les données de vos machines et de leur statut. Vous pouvez également suivre le nombre d’heures de fonctionnement de chaque machine depuis votre bureau.

Cela vous permet de définir ses intervalles d’entretien, mais également d’évaluer sa productivité. C’est très intéressant si vous souhaitez comptabiliser la durée d’utilisation d’une machine sur un site ou chez un client, et si vous basez votre facturation sur ces informations. Les grandes entreprises peuvent optimiser la coordination de certaines tâches, et ainsi réduire les immobilisations de leurs machines. Dans la pratique, c’est un peu comparable à un système « track & trace » qui permet une gestion de flotte plus efficace. Stihl Connect Pro n’en est sans aucun doute qu’à ses premiers pas dans un processus de développement qui devrait rapprocher le constructeur et le client.

%d blogueurs aiment cette page :