« Rooted in Craftsmanship together »: La Belgique, pays partenaire de l’IPM 2019

La Belgique, fidèle exposante de longue date à IPM, aura à nouveau l’honneur d’endosser le rôle de pays d’accueil de la grand-messe horticole internationale en 2019. L’Allemagne et la Belgique ne sont pas uniquement unies par leurs couleurs de drapeau. Les deux pays voisins peuvent également se reposer sur une longue tradition horticole. Le savoir-faire qui lie les pays partenaires est souligné par le leitmotiv « Rooted in Craftsmanship together » (Ensemble, enracinés dans le savoir-faire). En plus de la cérémonie d’ouverture et de la soirée des exposants, les Belges donneront le ton par le biais de nombreuses actions noir-jaune-rouge.

La Belgique était déjà présente lors de la toute première édition de l’IPM en 1982, étant par la même occasion le premier exposant étranger de l’histoire de l’IPM Essen. Depuis, le salon a pris une grande ampleur et le nombre de participants belges est en croissance constante. Pour les Belges, l’importance de cette plateforme de rencontre internationale fut rapidement évidente.

Olivier P. Kuhrt, PDG de Messe Essen : « Nous sommes très fiers que la Belgique soit le pays partenaire d’IPM Essen 2019. L’horticulture ornementale belge est très performante. Une 70aine d’exposants belges montrent leurs nouveautés et tendances. Nous voulons leur accorder l’attention qu’ils méritent. Et quel meilleur moment que lors de l’IPM Essen, où l’entièreté du secteur horticole international se rassemble chaque année ? »

Koen Vanswijgenhoven, manager régional pour l’Allemagne au VLAM (l’Office flamand d’Agro-Marketing), croit aussi fortement en cette collaboration et y voit une chance de donner un élan supplémentaire aux relations commerciales entre les secteurs horticoles belge et allemand : « Au vu de son rôle en tant que pays partenaire de l’IPM Essen 2019, la Belgique a choisi la devise « Rooted in craftsmanship together ». Nous donnerons vie à ce slogan durant la grand-messe à Essen et renforcerons ainsi les racines de notre partenariat amical. »

La Belgique, premier pays exportateur

Le partenariat est porté par le VLAM et l’AVBS (la Fédération des horticulteurs et pépiniéristes belges). Lors de l’IPM Essen 2019, le secteur belge voit les choses en grand avec un stand groupé dans le hall 2. L’azalée y jouera un rôle prédominant. En effet, la Belgique est leader pour cette spécialité horticole : 80 % de la production européenne d’azalées provient de Flandre. 30 millions de pièces sont exportées chaque année. L’azalée gantoise est d’ailleurs le tout premier produit horticole européen a obtenir le label IGP (Indication Géographique Protégée).

Le secteur belge arboricole est aussi très actif en matière d’exportations. Les pépiniéristes belges seront représentés dans les nouveaux halls 6 et 8. Une démo vous fera découvrir quelques nouvelles sortes de Buxus résistants au champignon Cylindrocladium. De plus, le Centre d’essai PCS y partagera ses nouvelles découvertes en matière de lutte contre la chenille de la pyrale.

Forum, réceptions et actions sur le stand belge

La tradition veut que le forum international horticole mette le pays partenaire sous le feu des projecteurs. En 2019, la Belgique a pour thème central « La durabilité dans l’horticulture de demain ». Le jury se composera notamment de quelques grands experts de « Technopool Sierteelt » (Technopole Horticulture), une plateforme mise sur pied par les centres de recherche PCS et ILVO, en collaboration avec l’Université et la Haute École de Gand.

Le stand belge lui-même sera en effervescence. En tant que pays partenaire, la Belgique organisera entre autres des réceptions pour certaines délégations internationales, comme l’Association Européenne de Pépiniéristes, l’ENA.