Résultats du Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie 2020

La 16ème édition du Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie révèle une évolution des styles et des tendances dans les réalisations primées, avec de grands espaces ouverts, des surfaces minéralisées, mais surtout un retour en force de la nature qui reprend ses droits sur l’architecture. Ainsi, la plante fait son grand retour, sous divers aspects : végétale, ornementale ou encore alimentaire.

 

Le concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie est organisé par l’Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W), les Éditions Rekad, la Fédération Belge des Entrepreneurs Paysagistes (FBEP), la Fédération Wallonne Horticole (FWH) et le Collège des Producteurs. Son objectif est de mettre en évidence le travail remarquable des professionnels du secteur vert et stimuler les rencontres, échanges et connaissances au sein du métier.

Trois catégories de jardins sont proposées : les petits jardins de – de 350 m², les jardins moyens de 350 à 1.000 m² et les grands jardins de plus de 1.000 m². Les Luxembourgeois remportent 2 médailles d’or et le prix du Jury, suivis des Liégeois qui raflent 3 médailles, et des Hennuyers et Brabançons qui en reçoivent 2 également.

Depuis le début de l’organisation du Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie, les styles, décors et l’importance réservés au jardin ont évolués.
De jardins de curés ou de graminées à de grands espaces ouverts, d’endroits clos et fleuris à des surfaces complètement minéralisées, la mode et les tendances des jardins évoluent.
Depuis quelque temps, le vert, les fleurs et la végétation reprennent leurs droits. C’est le retour de la nature dans le jardin. Les entrepreneurs de jardins la mettent de nouveau à l’honneur variant les espèces botaniques, les couleurs, les périodes de floraisons, … tout en gardant des espaces construits et aménagés qui restent en harmonie avec l’environnement. Que le jardin soit conceptualisé ou volontairement dédié à la nature, la plante revient en force. Et c’est tant mieux car, un jardin est d’abord et avant tout un espace vert où les végétaux, tant ornementaux qu’alimentaires, sont cultivés et trouvent toute leur place.

L’âme peut de nouveau s’envoler dans les jardins présentés lors de l’édition 2020 du Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie. Elle peut retrouver sa nature et le vert pour mieux harmoniser la vie de l’homme à ce qui fait son environnement immédiat. Dans cette poésie réinventée et chaque jour renouvelée, un nouvel élan se dessine vers des jardins résolument voués à la sublimation de dame nature qui garde et reprend ses droits.

 

Jardins de plus de 1.000 m²

Médaille d’or : O’Jardin sprl – Sébastien Chair – VAUX-SUR-SURE

www.o-jardin.be

Un bijou stylé dans un écrin d’acier corten. Deux éléments attirent immédiatement l’attention lors de la visite du jardin : l’utilisation abondante, mais judicieuse, de l’acier Corten. Côté rue, une série de jardinières en acier Corten, dont la couleur est en parfaite harmonie avec la pierre naturelle utilisée pour la maison, attire immédiatement le regard. Le deuxième élément marquant est le choix du béton. Le sol en béton lissé et immaculé est l’agent de liaison entre les différentes terrasses de détente aménagées à l’arrière de la maison. Les surfaces en béton s’harmonisent avec les connexions en bois. Des lignes sobres caractérisent ce grand jardin qui offre également un endroit distinct pour la culture des légumes. En plus d’un petit jardin d’hiver, il y a également une parcelle pour la culture en plein air. Au fond, une vaste aire de jeux pour enfants s’ouvre vers un verger. Enfin, détail typique, quand tout a été terminé, Sébastien a offert aux propriétaires une sculpture en acier Corten, de quoi réserver un accueil bien spécifique aux patients qui fréquentent le cabinet dentaire.

 

Médaille d’argent : Cupryna Jardin et Paysage – Frédéric Cupryna – ATTRE
avec une oasis de verdure sur les anciennes fortifications de Vauban.

Médaille de bronze : Ferrard SPRL – Paul-Emmanuel Ferrard – ITTRE

www.ferrard.be

avec une superbe vue sur le paysage environnant.

 

Jardins de 350 à 1000 m²

Médaille d’or : Leidgens sprl – Morgan Leidgens et Serge Delsemme – DISON

www.leidgens.be

Un jardin en hommage à l’architecture de la villa moderne dessinée par l’architecte Charles-Albert Duesberg, au début du XXe siècle. Le jardin présenté par l’entreprise de jardins de Morgan Leidgens est l’une des créations du paysagiste Serge Delsemme. Le jardin est sans aucun doute un hommage à la villa dessinée par l’architecte Charles-Albert Duesberg qui a réalisé, dans la région de Verviers et de Spa ainsi qu’à Bruxelles, de nombreuses maisons et immeubles à appartements qui méritent leur place dans l’histoire de l’architecture du début du 20ème siècle. À l’automne de sa carrière, il a quitté le style architectural romantique pour adopter une approche plus moderne dont cette villa est la preuve. Le duo Delsemme-Leidgens a réussi à offrir à cette villa le jardin qui s’harmonise parfaitement avec l’architecture du bâtiment.

Le parking et le car-port, spacieux attirent immédiatement l’attention. Le revêtement dur de l’espace a été réalisé en majeure partie non pas avec de la dolomie, mais avec un gravier en béton de couleur ocre qui guide le visiteur jusqu’aux différentes parties du jardin. À gauche de la maison, nous observons deux niveaux, joliment séparés par un muret. Le gazon est d’une qualité irréprochable. L’arrière du jardin offre une belle vue sur les terrasses. Un chemin étroit bordé d’une haie de hêtres taillés de manière cubique invite à la promenade. Ici, la haute haie, qui garantit l’intimité du jardin, se transforme en une végétation un peu plus sauvage.

La pureté du jeu sobre de lignes, la finition professionnelle et le choix des matériaux sont un bel hommage à Charles-Albert Duesberg et font vivre l’espace de façon sobre et harmonieuse.

 

Médaile d’argent : Bolly et Beckers SPRL – Pierre Beckers – AUBEL

www.bolly-beckers.be

avec une interaction sophistiquée des lignes entre terrasses et pièces d’eau.

Médaille de bronze : Abords et bois SRL – Miguel Viera – BLEGNY

www.abordsetbois.be

avec un projet total coloré autour d’une piscine écologique.

 

Jardins de moins de 350 m²

Médaille d’or : Michael Lebecque sprl – Michael Lebecque – BOVIGNY

www.votrejardin.be

Un rêve de vacances en pleine nature. Cette ancienne ferme située dans un hameau de Vielsalm a été investie par les forces d’occupation allemandes pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, le bâtiment, partiellement détruit, a été reconstruit. Après une restauration récente, il sert désormais de maison de campagne à un couple qui s’y rend souvent pour bénéficier de la quiétude du lieu et de la nature.

L’ancienne cour de ferme a été transformée en un biotope vert, agréablement rafraîchissant, imaginé et réalisé par l’entrepreneur de jardin en tenant compte du fait, dans le choix des plantations, que le bâtiment n’était pas habité en permanence. Pour des raisons pratiques, les propriétaires ont renoncé à la pelouse et ont opté pour un jardin de caractère, mais peu exigeant en entretien.

Un large chemin d’accès mène au jardin qui est flanqué, sur la gauche, d’arbres en espalier masquant les murs de quelques dépendances. Au centre de l’ancienne cour, un coin salon, environné de parterres de fleurs aux couleurs vives, a été aménagé. Un jardin d’hiver de style est adossé au mur latéral de la maison.

Par un petit escalier, le promeneur est mené vers un niveau inférieur où des bacs en acier Corten peuvent être utilisés pour la culture des légumes.

A partir de cet endroit, l’arrière du jardin est sillonné par un chemin de promenade, qui se termine par une aire de détente supplémentaire agrémentée de trois sculptures de poules stylisées. Des groupes d’arbres taillés en parasols fournissent l’ombre nécessaire.

Avec son projet, l’entrepreneur et architecte de jardin est parvenu à réaliser un rêve de vacances en pleine nature.

 

Médaille d’argent : D-Vert – Florent Dive – HAILLOT

www.D-Vert.be

avec un environnement minéral, floral et aquatique autour d’une terrasse.

 

Médailles de bronze :

A.E.J. – Thibault Piérard – FONTAINE-L’EVEQUE

www.parcsetjardins.be

avec un jardin sur une terrasse flottante.

Redforest SPRL – Laurent Dabomprez – BOUSVAL

www.reforest.be

avec un jardin d’abondance.

 

Prix du jury, offert par Etesia

‘Infinity Green SRL – Gaetan Baele et David Paralusz – FRASNES-LEZ-BUISSENAL

www.infinitygreen.be

Un jardin paysager de rêve au contenu étonnamment technique. Le jeune duo, composé de Gaëtan Baele et de David Paralusz, a reçu carte blanche pour rénover ce jardin de 1,8 hectares, inspiré par un plan de l’architecte paysagiste Jérôme Broucke. Les habitants de cette propriété n’avaient qu’une seule exigence : le plan d’eau existant, qui occupe près de la moitié du jardin, devait être visible à partir des différentes terrasses. Au fil des ans, l’étang avait été progressivement masqué par la végétation luxuriante. Le résultat obtenu par les deux jeunes entrepreneurs est un jardin paysager romantique qui fait rêver.

Pour la sécurité des enfants, l’étang est enceint d’une clôture en bois de châtaignier. Il est traversé par une passerelle en bois avec un petit pont donnant sur un ponton flottant qui abrite un kiosque en bois.

L’ensemble semble parfaitement intégré dans le relief environnant. Les propriétaires sont, en outre, de véritables amoureux des plantes qui n’hésitent pas à réserver dans leur jardin une place aux plantes exotiques qu’ils ramènent de leurs voyages ou explorations. De ce fait, la richesse botanique de l’ensemble est indéniable.

Une cascade d’eau naturelle assez imposante coule sur le côté droit du jardin plus de cinq mois par an, ondoyant sur des pierres empilées et trouvant son chemin jusqu’à l’étang.

Un beau potager et une ruche complètent l’impression de chef d’œuvre botanique qui surprend par la qualité de sa réalisation technique.

 

Prix du jeune talent, offert par DCM

D-Vert v- Florent Dive, Haillot

www.D-vert.be

Un environnement minéral, floral et aquatique autour de la terrasse.  Les propriétaires de cette villa récemment rénovée, située sur les hauteurs de la ville, souhaitaient repenser la partie du jardin qui est directement reliée à la maison. C’est cet espace, d’une superficie de 3 ares, qui a fait l’objet du concours. Les 30 ares restants du jardin avaient déjà été réaménagés antérieurement.

Le jeune entrepreneur de jardin a créé, sur la terrasse, un environnement minéral, floral et aquatique. Les finitions et les matériaux utilisés respirent la classe.

La carte de visite de l’entrepreneur de jardin se lit dès l’entrée, côté rue. Les graminées ornementales et les klinkers mènent à une pelouse rythmée d’arbres en espalier.

En s’avançant dans le jardin, le promeneur découvre la terrasse qui surplombe le jardin inférieur. Le point de mire de cet ensemble est une pièce d’eau avivée d’une chute d’eau qui invite à la détente. L’entrepreneur de jardin a opté pour l’utilisation de matériaux nobles : des briques de terre cuite, des pierres naturelles qui courent comme des pierres de gué sur le plan d’eau et du bois dur tropical. Dans l’étang, les koïs assurent l’animation. Des plantes aquatiques purificatrices et de grandes plantes en pot apportent la touche verte à l’ensemble.

L’éclairage de cet environnement peut être commandé à distance et permet de baigner le jardin, en soirée, dans une atmosphère enchanteresse.

 

Prix de la biodiversité végétale offert par Willaert

Redforest – Laurent Dabomprez

www.redforest.be

Un concours destiné aux entrepreneurs de jardins se doit également de mettre les nouvelles tendances sous les feux des projecteurs. Avec ce jardin, Laurent Dabomprez offre un concept alternatif et écologique qui réunit la vision de l’entrepreneur-créateur du jardin et celle des propriétaires. Avant de commencer, Laurent a souhaité passer une journée dans le jardin pour en ressentir l’ambiance. « Je voulais vivre cet espace », dit-il. « C’est assis dans le jardin que j’ai conçu le concept de cet endroit».

Cet espace est ainsi devenu un jardin écologique spontané et luxuriant, bien que d’autres préfèrent parler de jardin « sauvage ». On accède au jardin par un chemin étroit qui longe la maison et s’ouvre, à l’arrière, sur une terrasse assez exigue située légèrement en contrebas de l’espace vert qui se déploie en légère pente ascendante. Une première terrasse (coursive), permettant de circuler le long de la façade arrière et de rejoindre le parking situé sur le côté opposé de la maison, a été réalisée en robinier. Le soutènement du talus est assuré par d’épais éléments de schiste, dont les espaces de jointure sont recouverts à l’arrière d’une tôle en acier Corten. Le jardin est accessible au départ d’un escalier en éléments et dalles de schiste. Le client souhaitait un « jardin d’abondance » dans lequel il pourrait se promener et qui lui offre de multiples récoltes ou cueillettes. Les fruits, légumes, fleurs et arbustes doivent pouvoir s’y mélanger. Un chemin sinueux assure une boucle de promenade, tandis que des pas japonais permettent d’atteindre le centre des zones jardinées. Intégrée dans la circulation, une terrasse ronde ceinturée de bois et d’acier permet d’observer le jardin et de profiter du soleil.

En route pour l’édition 2021…

La 17ème édition du concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie est déjà lancée. Les entrepreneurs sont invités à se manifester s’ils souhaitent faire partager leur savoir, leur travail et leur talent en présentant l’une ou l’autre de leurs réalisations. D’ores et déjà les candidatures peuvent être envoyées à l’adresse Concours de l’Entrepreneur de Jardins de Wallonie 2021, Avenue Comte de Smet de Nayer, 14 à 5000 NAMUR ou par mail à i.tasiaux@apaqw.be ou sur les sites www.apaqw.be (dès janvier 2021) et www.cgconcept.fr/concours.

La brochure présentant les lauréats de ce concours peut être obtenue auprès de l’Apaq-W – 081/33 17 00 – info@apaqw.be

%d blogueurs aiment cette page :