Quand un ancien centre commercial se transforme en espace public

L’agence néerlandaise d’architecture et d’urbanisme MVRDV a imaginé la reconversion d’un ancien centre commercial en un espace public ludique. Le projet prend place au coeur de la ville de Tainan, capitale culturelle de l’île de Taïwan, réputée pour ses nombreux monuments historiques, rites taoïstes et traditions culinaires.

 

Ce « lagon luxuriant » remplace désormais le centre commercial China-Town Mall. Il s’intègre dans un plan directeur bien plus vaste ayant pour objectif le renouvellement du quartier. Le tout autour d’une stratégie urbaine et paysagère ambitieuse. Winy Maas de MVRDV s’est notamment inspiré de l’histoire de la Ville de Tainan pour aboutir à ce projet inédit. Ce port de pêche historique s’est développé au fil des époques autour d’un réseau de canaux. Le China-Town Mall a vu le jour en 1983 à proximité d’un canal en lieu et place du vieux port. Il s’est vidé progressivement de ses commerces jusqu’à devenir une véritable friche commerciale.

Le projet prévoit de libérer cet emplacement stratégique sans pour autant tout détruire. Le studio MVRDV voulait que l’on puisse se souvenir de la décision historique qui fût de condamner un port en faveur d’un centre commercial… Ainsi, la déconstruction minutieuse de l’ancien bâtiment a permis de réutiliser de nombreux éléments. Le niveau du parking souterrain s’est, par exemple, transformé en piscine urbaine, agrémentée par des brumisateurs et entourée d’ancienne arcades de la structure du centre commercial. D’autres vestiges de la structure en béton ont également été conservés afin d’accueillir des kiosques et des équipements.

Tainan est une ville très « grise », indique Winy Maas. Avec la réintroduction d’espaces publics paysagers dans de nombreux secteurs urbanisés, la ville se réintègre ainsi petit à petit dans son paysage environnant.

MVRDV espère que cette reconversion démontrera à quel point l’emplacement de nombreux centres commerciaux sous-utilisés peuvent être transformés en espaces publics nettement plus profitables aux citadins.

MVRDV – Crédits Photo Daria Scagliola

%d blogueurs aiment cette page :