Naninne / Inauguration de l’extension de la succursale Krinkels

L’entrepreneur paysagiste Krinkels a installé un nouvel atelier pour la maintenance et le contrôle de ses machines à Naninne près de Namur. C’est un nouvel atelier mécanique de 400 m2, placé à côté des bâtiments existants.

 

Le groupe Krinkels, qui célèbre cette année son 50e anniversaire en Belgique, a investi 1 million d’euros dans ce projet. Le nouvel atelier a été officiellement inauguré en présence du Ministre-Président wallon Willy Borsus et Anne Barzin et Bernard Guillitte, échevins de la Ville de Namur.

Krinkels est une entreprise belge importante dans le domaine de l’aménagement et l’entretien du paysage, avec des bureaux à Bruxelles, Londerzeel et Naninne. Cette entreprise familiale, financièrement indépendante, est un leader du secteur vert avec plus de 530 employés et un chiffre d’affaires annuel de plus de 90 millions d’euros. En Wallonie, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 26 millions d’euros avec 156 collaborateurs répartis dans trois départements : Projets, Espaces verts et Greencare.
Peter Loyens, directeur Krinkels, précise : « Avec notre activité de projets, nous construisons de nouvelles infrastructures, surtout pour les administrations publiques et les promoteurs. Cela va de la construction de places et parcs publiques, de terrains de sport à des travaux d’infrastructure complets. Dans le secteur de l’entretien d’espaces verts, nous sommes le leader du marché de la maintenance aux abords des routes et autoroutes. Enfin, avec l’activité Greencare, nous couvrons le marché des entreprises et de l’immobilier. Nous entretenons les espaces verts autour des bâtiments et des surfaces commerciales et prenons soin des plantes intérieures. »

Croissance en Wallonie
Krinkels connaît depuis longtemps un succès et une croissance constante en Wallonie, ce qui a conduit à cette extension de l’espace de travail.
Les travaux pour ce nouvel atelier d’entretien et de contrôle des machines ont débuté au printemps 2017. « Avec notre architecte Jean-Marc Wellens, nous avons opté pour un bâtiment minimisant notre  impact sur l’environnement. Nous avons investi dans un réservoir de 30.000 litres d’eau de pluie pour nettoyer les machines, une chaudière à haut rendement pour le chauffage, la distribution de la chaleur par un système « Biddle » très efficace et des panneaux photovoltaïques permettant de fournir de l’électricité à l’ensemble du site. Le bâtiment est également équipé d’un éclairage LED intelligent qui s’adapte en fonction de la luminosité requise sur le lieu de travail.  »

Le nouveau bâtiment, dans lequel huit employés assurent l’entretien et le contrôle des machines, dispose de nombreuses fonctionnalités telles qu’un pont roulant d’une capacité de charge de 5 tonnes, un circuit d’air comprimé, un système de captage des huiles usagées et un système d’extraction des gaz d’échappement. Dans une seconde phase, le bâtiment existant a été transformé et un magasin automatisé a été installé.
« Naninne est le centre névralgique de toutes nos activités en Wallonie», déclare Peter Loyens. « Nos dépôts à Gosselies et autour de nos chantiers viennent en support à ce lieu. Krinkels investit chaque année pour plus de 5 millions d’euros de machines et de véhicules. Nous pouvons garder ainsi jour après jour notre flotte opérationnelle et disponible pour tous nos chantiers. Nos équipes effectuent tant des interventions d’urgence que des entretiens réguliers.»

« Nous souhaitons continuer à nous développer dans de nouveaux domaines comme les façades végétales et les toitures vertes. C’est pourquoi nous travaillons avec le CSTC et la Confédération Construction », dit Peter Loyens. « Nous sommes également confrontés à une demande croissante des villes et communes pour les soutenir dans des tâches spécifiques telles que le désherbage écologique, l’analyse et le soin portés aux arbres, mais aussi l’exécution de tâches courantes comme la tonte ou la régénération des terrains de football. »

53 offres d’emploi en Wallonie

Krinkels recherche continuellement des collaborateurs aux profils variés, et offre des postes tant aux personnes polyvalentes que hautement spécialisées, aux mains vertes mais également aux ouvriers de la construction. En Wallonie, il y a aujourd’hui, plus de cinquante postes à pourvoir d’urgence pour  cette saison d’entretien qui vient de débuter.

Krinkels souhaite collaborer activement avec le corps professoral de manière à rapprocher l’enseignement aux différents besoins des entreprises et stimuler ainsi les étudiants dans leur choix d’orientation.  Les collaborateurs de demain sont aujourd’hui sur les bancs de l’école. Par la création de la Krinkels Académie, Krinkels a mis en place une plateforme de collaboration avec des établissements d’enseignement dans les trois régions. Son objectif : proposer des stages, organiser des visites d’entreprises et de chantiers, donner des conférences, assister aux salons de l’emploi,

www.krinkels.be

%d blogueurs aiment cette page :