Muz Yer / Nichoirs d’architectes

Muz Yer — en breton : « Maison à oiseaux » ou « cage à poules » — est une exposition permanente de nichoirs conçus par des architectes français et internationaux dans l’espace public, à Rennes. Le projet Muz Yer a pour objectif de (ré)concilier architecture et biodiversité.

À travers une collection de « petites formes », Muz Yer vise à construire un point de vue original sur l’architecture contemporaine, ses orientations et ses relations à la nature. Chaque nichoir constitue une réponse architecturale spécifique à un contexte urbain et un abri dédié à une ou plusieurs espèce(s) identifiée(s) par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), partenaire scientifique de l’opération.

En 2022, 8 nichoirs, constructions pérennes, seront installés en partenariat avec la Ville de Rennes sur un axe de 8 km, traversant la ville du Nord-Est au Sud-Ouest, dans ces territoires qui transforment aujourd’hui la topographie et l’allure de Rennes en profondeur et qui témoignent de sa nouvelle ambition architecturale : Maurepas, Plaisance et les Prairies Saint-Martin, le Quai Saint-Cyr, Moulin du Comte et la Courrouze.

L’opération doit s’appréhender comme un formidable dispositif de sensibilisation au patrimoine architectural moderne et contemporain de Rennes autant qu’à l’écologie urbaine. Muz Yer trouve naturellement sa place dans une ville remarquée pour l’attention qu’elle porte à l’environnement (Rennes, capitale française de la biodiversité en 2016) et aux objets « exceptionnels et hors normes » situés dans l’espace public : près de 60 œuvres d’art public installées depuis les années 80, complétées en 2020 par le Belvédère des designers Ronan & Erwan Bouroullec posé sur la Vilaine et les 8 commandes artistiques implantées aux abords de la ligne B du métro ; mais aussi les 7 « mobiliers étonnants » réalisés à l’occasion de la concertation citoyenne autour du projet urbain « Rennes 2030 ».

Une exposition des esquisses et des maquettes réalisées par les huit agences d’architecture fera bientôt l’objet d’une itinérance en France.

Muz Yer est un projet initié et développé par Gwénaël Le Chapelain, architecte associé de l’agence a/LTA et Président du Fonds de dotation MG.

Y’oiseau – D. Perrault & G. Lauriot-Prévost

The Bat Mansion – Julien de Smedt/JDS Architects

Dancing Forest –  Kengo Kuma

Skyline – Marion Normand (studio Makoto)

Georges Star – a/LTA


Wild & Raw – Duncan Lewis

Tham & Videgard

Photo © Stéphane Chalmeau

%d blogueurs aiment cette page :