Livre / Faire la ville autrement avec le vivant

Alors que l’urbanisme est à un virage de son histoire, l’ouvrage coordonné par l’écologue et urbaniste Philippe Clergeau « Urbanisme et biodiversité, vers un paysage vivant structurant le projet » met en lumière l’importance de placer les processus écologiques et la biodiversité au cœur du projet.

Il ne s’agit plus seulement d’intégrer la nature dans la ville mais de constituer un écosystème urbain, de donner une place aussi importante au non-bâti qu’au bâti. Aujourd’hui, il ne semble plus possible de faire la ville sans une prise en compte du réchauffement climatique et du développement des connaissances scientifiques et techniques d’une ingénierie écologique urbaine. Le paysage étant à la fois l’organisation du vivant et celle des activités humaines, l’enjeu n’est pas de verdir les cités mais bien de favoriser la biodiversité à l’échelle locale pour créer des écosystèmes urbains résilients et sobres. C’est une vision alternative de l’urbanisme – dont l’écologie n’est pas une caution bien-pensante – qui est ici proposée sous la plume avertie des auteurs aux compétences multiples (écologues, urbanistes, architectes, paysagistes et ingénieurs). Ce véritable guide actualisé de l’aménagement urbain développe des méthodes et exemples de cas concrets. De la fausse bonne idée des ruches en ville à l’étude d’écoquartiers, il ouvre de nombreuses pistes de réflexion qui invitent à changer de paradigme dans la conception et la conduite du projet urbain.

Philippe Clergeau est professeur du Muséum national d’histoire naturelle et consultant en urbanisme écologique. Pionnier en France de la biodiversité urbaine, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’écologie urbaine, enseigne dans des écoles d’architecture et de paysage et anime des programmes de recherche sur les formes urbaines, les trames vertes et bleues et les nouvelles stratégies portées par un urbanisme et une architecture écologique.

Editions Apogée

%d blogueurs aiment cette page :