© Pépinières Ebben

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové

Après la rénovation complète, le jardin de toiture de la Pépinière Ebben permet de vivre la nature comme vous ne l’avez jamais fait. «Nous cherchions un jardinier bénévole et un homme est sorti de nulle part, bien habillé et chapeau sur la tête. Il nous a dit : “Je serais très heureux et honoré d’effectuer ce travail”. Et c’est ainsi que nous nous sommes retrouvés avec ce joyau».

Lors d’un entretien avec Toon Ebben, le directeur du centre de connaissances d’Ebben à Cuijk, aux Pays-Bas, situé à l’intersection de la Gueldre, du Brabant-Septentrional et du Limbourg, Toon parle du talentueux créateur de jardins Victor Dijkshoorn. Celui-ci a conçu un paysage intriguant qui invite à profiter du grand air.

Une bande plantée d’arbres

Il y a beaucoup de vie et de caractère dans ce jardin d’observation, et une visite n’est jamais ennuyeuse. En raison de la multitude de compartiments et de la conception qui semble avoir une «perspective étroite», on a l’impression que la surface réelle de ce jardin de toiture est beaucoup plus grande. Il y a toujours de nouveaux endroits à découvrir. On dirait même qu’il est sans fin. Les éléments qui attirent l’attention sont les bancs imprimés en 3D, la gigantesque cabane dans les arbres, une table à bascule avec des chaises flottantes et un arbre, léger comme une plume, qui n’est pas ancré dans le sol, mais suspendu dans une construction et se balance au gré du vent. L’approche éducative du jardin séduit les jeunes et les moins jeunes.

«Pendant que vous pédalez, vous pompez de l’eau dans un tonneau et vous découvrez la quantité d’énergie qu’un arbre utilise pour absorber l’humidité du sol».

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
© Pépinières Ebben

Coloré, hiver comme été

Marie-Ange Eneman, de la Pépinière Ebben, est chargée de mettre en pratique les plans du jardin. Les variétés de plantes ne manquent pas. Dans la cabane, vous vous imaginez dans la jungle, avec dans le rôle principal, la plante à doigts à feuillage persistant nommée faux-aralia (Fatsia japonica). Des arbres de huit mètres de haut, dont le chicot du Canada (Gymnocladus dioica) et le caféier du Kentucky (Gymnocladus dioïcus), font impression, tandis qu’en dessous, des arbustes à grandes feuilles et un tapis de fougères apportent une touche décorative.

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
Marie-Ange © Pépinières Ebben

«Avec toute une équipe, nous avons planté pas moins de 12 000 bulbes dans ce jardin. Par conséquent, les bordures étonnent de janvier à juin par leur jeu de couleurs passionnant». Même en hiver, vous trouverez des accents qui égaient le décor. Nous pensons ici aux plantes à feuilles persistantes comme le faux houx et aux plantes grimpantes sur les étagères à l’arrière. La première d’entre elle enchante au printemps avec ses fleurs blanches merveilleusement parfumées.

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
© Pépinières Ebben

Palette de saveurs

Le jardin de toiture est un jardin multifonctionnel à vivre et on y trouve notamment des plantes comestibles. En plus des arbres fruitiers classiques, les parterres de plantes vivaces contiennent des arbres aux fruits comestibles : coings, néfliers, grenades, poivre de Sichuan. Parmi la végétation basse, on trouve des herbes et des aromates tels que l’hysope, le thym rampant, l’ail sauvage, la sauge et la menthe. Dans un coin au substrat acide, on cultive des airelles noires et rouges, des canneberges et du chèvrefeuille bleu.

  • Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
  • Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
  • Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové

Peur du surpoids

«Nous avons travaillé avec une isolation à deux couches afin de renforcer la toiture pour qu’elle puisse résister à une charge plus élevée. À l’endroit où se trouve la cabane et où des arbres massifs ont été plantés, la capacité de charge est de 1 200 kg/ m²». En outre, une couche spéciale de mousse de verre a été utilisée sous le substrat du jardin de toiture. Ce verre recyclé, qui a été concassé, puis aggloméré en forme de mousse, est très léger.

«Entre les deux, il y a une couche protectrice. Si nous devons un jour nous débarrasser du substrat, la mousse de verre, elle, pourra rester en place».

Le plaisir des sens

Avec le jardin rénové, Ebben met également l’accent sur l’écologie, la durabilité et la protection de la nature. C’est un jardin qui stimule la biodiversité et qui peut être admiré tout au long des saisons. Les gens et les animaux s’y sentent attirés. Et en construisant des ponts entre le penthouse et le jardin, on crée un joli flux de personnes. On estvraiment tenté de prendre un bol d’air dans ce poumon vert, de profiter, avec tous ses sens, de la beauté de la nature et de la richesse de notre faune et de notre flore sur terre.

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
© Pépinières Ebben

Oasis à un niveau élevé

Ce qui était autrefois un toit nu s’est transformé, au sens propre comme au figuré, en une oasis de haut niveau. Prenez ce coin salon semi-ouvert bordé de rochers grillagés. Il est difficile de résister à la tentation de ne pas s’asseoir, de se détendre et de laisser s’installer la tranquillité qui émane de cet environnement verdoyant…

www.ebben.nl

Les Pépinières Ebben dévoile un jardin de toiture rénové
© Pépinières Ebben

%d blogueurs aiment cette page :