Les Journées d’ASTREDHOR dédiées à l’agriculture urbaine

La 10e édition des Journées d’ASTREDHOR, « Horticulteurs, pépiniéristes, paysagistes : des spécialistes au cœur de l’agriculture urbaine », se tiendra les 20 et 21 janvier 2016 à Paris et en région Ile-de-France.
L’Institut technique de l’horticulture organise tous les deux ans les Journées d’ASTREDHOR, événement national qui apporte aux professionnels de la filière des informations, des études récentes en matière de recherche et d’expérimentation horticoles, de nouvelles techniques et produits, de nouveaux marchés et débouchés.
Cet évènement organisé par l’Institut technique de l’horticulture, rendez-vous incontournable sur l’innovation pour les professionnels de la filière horticole, de la fleuristerie et du paysage, permettra de dresser un panorama des différentes formes que revêt l’agriculture urbaine, et d’aborder les axes de développement économique pouvant être offerts par ce nouveau marché.

LE PROGRAMME

Plus de 35 intervenants de différents univers (entrepreneurs, expérimentateurs, bénévoles, scientifiques, universitaires, institutionnels, urbanistes…) viendront témoigner et partager leurs expériences de l’agriculture urbaine, et discuter des apports de la filière dans ce nouveau secteur. Près de 300 participants sont attendus à cette occasion.
La journée du 21 janvier sera l’occasion de découvrir, de 9h à 17h à travers trois circuits de visites, des lieux emblématiques d’agriculture urbaine et péri-urbaine, des entreprises horticoles et pépinières : Les Fermes en Villes (78), Pépinières Allavoine (91), Etablissements VertDéco (78), Le Triangle Vert (91).

Les Journées d’ASTREDHOR constituent un événement professionnel mêlant, lors de deux journées complémentaires, présentations, témoignages et visites (séances plénières, interventions, ateliers thématiques de témoignages, visites d’entreprises et de lieux d’intérêts). « Les procédés et innovations issus de la filière horticole, que ce soit la culture hors-sol, l’aquaponie, ou encore l’éclairage LED, sont aujourd’hui utilisés par les porteurs de projets d’agriculture urbaine et permettent de nouveaux usages du végétal en milieu urbain. Les horticulteurs, pépiniéristes et paysagistes, sont capables de répondre à de nombreux besoins de projets d’agriculture urbaine professionnels, associatifs ou initiés par des particuliers. Notre Institut technique mène aujourd’hui des projets de recherche et d’expérimentation sur cette thématique », déclare Claude Déhais, président d’ASTREDHOR.

Pour plus d’informations : www.journeesastredhor.fr

%d blogueurs aiment cette page :