Le regarnissage accessible à tous avec le DZC 450 d’ELIET

Il n’est assurément pas courant de se réjouir des effets du coronavirus, mais à côté de toute cette souffrance humaine, cette pandémie a aussi des effets secondaires positifs.

Lorsque Maggie De Block a prononcé les célèbres mots « restez chez vous », chaque citoyen a été assigné à résidence. De telle sorte que même ceux qui ne sont pas amateurs de jardinage ont passé ces dernières semaines beaucoup de temps dans leur jardin. Même si nous n’oserions pas dire que tout le monde a aujourd’hui la main verte, l’attention accrue accordée à notre jardin a également mis en lumière plusieurs de ses défauts. En général, la qualité du gazon constitue un problème majeur que beaucoup aimeraient voir résolu. De nombreux entrepreneurs de jardins peuvent déjà remplir leur carnet de commandes avec des rénovations de pelouse. Le manque de pluie se fait déjà sentir, alors que l’été n’a pas encore commencé. On peut prédire que les dégâts aux pelouses seront à nouveau importants. L’automne s’annonce donc également prometteur pour les entrepreneurs de jardins actifs dans la rénovation des pelouses.

Afin de procéder efficacement à ces rénovations, le regarnissage constitue la technique la plus évidente pour les entrepreneurs de jardins. Le regarnissage consiste à insérer de nouvelles semences de gazon dans la pelouse existante pour ainsi compléter l’herbe plus âgée encore présente au moyen de nouveaux plants de gazon jeunes et rafraîchissants. En choisissant le bon mélange de semences, vous pourrez également rétablir la diversité des variétés de gazon.

 

Deux facteurs essentiels pour réussir une telle rénovation du gazon:

  1. Veillez à ce que le gazon ait été nettoyé intensivement au préalable. Scarifiez autant que possible pour éliminer de la pelouse toute l’herbe morte ou défraîchie, mais aussi la mousse, le feutre et les autres résidus organiques.
  2. Veillez à ce que les semences de l’herbe se retrouvent ‘dans le sol’. En cas de manque de pluie ou d’irrigation, seules les semences de gazon enfouies dans le sol auront des chances de germer et de survivre à la première étape de l’enracinement.

Chaque entrepreneur de jardins aspire à des clients satisfaits qui lui fourniront la publicité gratuite nécessaire par le bouche-à-oreille. Il aura donc tout intérêt à effectuer correctement ce regarnissage.

Le choix du regarnisseur approprié est capital

Le fabricant belge ELIET est un pionnier du regarnissage depuis déjà plus d’une décennie. Ce printemps, ELIET lance sur le marché un nouveau regarnisseur qui permettra aux entrepreneurs de jardins de choisir facilement le regarnisseur de précision adapté. Le tout nouveau DZC450 est la variante plus petite, et donc plus économique, du DZC600, qui a remporté de nombreux prix de l’innovation il y a quelques années. Qu’est-ce qui fait de ce DZC450 un regarnisseur qui garantit la réussite de la rénovation du gazon? Ce regarnisseur crée d’abord un lit d’ensemencement en fraisant des sillons dans le sol. Cette opération s’effectue au moyen de couteaux entraînés mécaniquement et peut donc être réalisée sur tout type de sol. La particularité de ce DZC450 réside dans le fait qu’il dépose les semences de manière très ciblée dans ces sillons de 8 mm de profondeur. Le regarnisseur a été équipé à cet effet du système de distribution de semences breveté ELIET Helix Seed DuctTM. Les semences sont soufflées avec plus de puissance afin de les enfouir le plus profondément possible dans les sillons. Le fond de ces sillons étant en effet plus humide, le processus de germination pourra démarrer plus rapidement. Ces sillons seront aussi directement refermés par le DZC450 au moyen d’un rouleau, de telle sorte que les semences seront totalement encapsulées dans le sol. Nouveauté sur le DZC450: le “topdress-rotorTM » a été installé dans le carter du regarnisseur. Il pulvérise la terre résiduelle libérée lors du fraisage des sillons et la rejette à une vitesse plus élevée sur le lit d’ensemencement. Cette terre formera ainsi une couverture protectrice au-dessus du lit d’ensemencement. De telle sorte que le sol s’assèchera moins rapidement, augmentant les chances de survie de l’herbe en germination. L’objectif final consiste à faire pousser un maximum des semences épandues.

 

Le coût des semences de regarnissage représente un facteur important dans le prix de la rénovation des pelouses

Avec le DZC450, l’entrepreneur de jardins aura déjà la certitude que la machine contribuera positivement à ce succès. En cas de conditions météorologiques favorables et de pluie/irrigation suffisante, l’entrepreneur de jardins pourra déjà constater des résultats en moins de deux semaines. Sur sa largeur de travail de 45 cm, le regarnisseur crée pas moins de 15 sillons d’ensemencement, espacés de 27 mm. Le regarnisseur sera en moyenne réglé sur 25 à 30 g/m². Vous aurez ainsi la certitude que l’effet du regarnissage au moyen de ce regarnisseur ELIET sera très intensif. Une fois que la jeune herbe apparaîtra, elle prendra rapidement le dessus. Même dans les zones totalement dégarnies, le gazon nouvellement semé poussera et recouvrira densément la surface en un minimum de temps.

 

Travailler avec le DZC450 est très simple et confortable

La machine présente des dimensions compactes qui permettent de l’utiliser dans pratiquement tous les jardins. Une fois la préparation effectuée, l’entrepreneur de jardin regarnira dans la pratique, avec son DZC450, environ 750 m² par heure en moyenne. ELIET pourra se targuer que chaque jardin en Belgique bénéficie d’une belle pelouse. Avec l’introduction sur le marché du DZC450, ELIET offre à chaque entrepreneur de jardins la possibilité de se lancer dans le regarnissage moyennant un investissement de seulement 3.750 € HTVA.
La révolution en matière de rénovation du gazon est donc en marche!

Envie de tester la machine ? Démandez votre DEMO sur www.elietontour.eu

%d blogueurs aiment cette page :