Le festival des Hortillonnages d’Amiens [VIDEO]

Depuis 2010, le festival international des jardins-Hortillonnages Amiens a pour vocation de promouvoir la jeune création paysagère et artistique dans un site naturel d’exception, les Hortillonnages. La onzième édition de l’événement inaugure le 14 juillet 2020, 29 nouveaux jardins, 23 installations et une architecture flottante, imaginés autour du thème « changement climatique et du manger sain ». A arpenter tout l’été, jusqu’au 18 octobre 2020.

 

Créé en 2010 par Gilbert Fillinger, alors directeur de la Maison de la Culture d’Amiens, le Festival a pour vocation de promouvoir la jeune création paysagère et artistique dans un site naturel d’exception de la Métropole d’Amiens que forment les Hortillonnages.

Disposés sur des îlots, les jardins et les installations plastiques  du Festival international de jardins | Hortillonnages Amiens forment un parcours poétique qui invite le public et les habitants à poser un regard décalé, drôle ou critique, mais toujours inédit, sur cet environnement complexe, son histoire et son devenir ; c’est aussi une découverte en itinérance douce qui permet de questionner les liens entre nature, culture, agriculture et patrimoine en regard des nombreuses incidences provoquées par le changement climatique.

Réparties entre différentes parcelles situées sur l’étang de Clermont à Camon et à Rivery, et sur l’île aux Fagots à Amiens, les cinquante productions intègrent pleinement dans leur réflexion et dans leur conception les problématiques contemporaines du développement durable et les évolutions des enjeux environnementaux : la préservation de l’éco-système, la fragilisation des berges, la ressource en eau, l’activité nourricière, la qualité de l’alimentation.

 

À partir de 2020, le Festival s’ouvre également aux étudiants des écoles d’arts, du paysage et d’architecture. Des partenariats se mettent en place avec les universités et les écoles d’Amiens, de Lille, de Marrakech et d’Édimbourg. Cette première année, trois œuvres sont réalisées par des étudiants de l’UFR des Arts de l’UniversitéPicardie Jules Verne accompagnés par leurs enseignants.

La philosophie du Festival, appuyée par des propositions de médiation et d’ateliers adaptées à tous les publics, vise à une reconquête, une valorisation et une pérennisation de ce patrimoine vert. S’ajoutent la volonté de participer à l’économie solidaire par la distribution de la nourriture produite, et aussi une démarche d’intégration sociale avec les agents du chantier d’insertion pour l’entretien des jardins et les volontaires en service civique pour l’accueil.

Au fil des 10 éditions, 150 œuvres ont été réalisées par 245 paysagistes, plasticiens et architectes ; elles ont été appréciées par plus 400.000 visiteurs.

Une échappée belle esthétique et poétique, une balade artistique qui se prolonge hors d’Amiens sur les bords du fleuve à Long et à Abbeville ou encore s’intègre dans le paysage urbain de Saint-Quentin : des créations paysagères à découvrir en toutes saisons dans la Vallée de la Somme.

 

www.artetjardins-hdf.com

%d blogueurs aiment cette page :