La High Line de New York a soufflé ses 10 bougies

Devenue un élément incontournable de New-York, la High Line et ses 2,3 km de long offrent les plus belles vues sur le quartier de Manhattan. Une promenade verte qui fête déjà ses 10 ans.

Construite dans les années 1930, la High Line était à l’origine une voie de chemin de fer empruntée jusqu’en 1980. À dix mètres du sol, elle permettait aux trains de circuler dans la ville tout en maintenant le trafic piéton et routier au niveau de sol. Après son abandon, la municipalité New-Yorkaise décide de la fermer pour des questions de sécurité. Au fil des années, la nature a repris ses droits sur les rails abandonnés, et ce n’est qu’en 2009 qu’elle se transforme en promenade piétonne végétalisée.

Chaque année, la High Line accueille plus de 5 millions de visiteurs qui peuvent profiter des installations qui leurs sont dédiées : bancs, tables de pique-nique, points de vue sur l’architecture des quartiers avoisinants, et même quelques tronçons des anciennes voies rappelant son passé.

Exemplaire en matière d’écologie, les 2,3 km sont plantés avec des espèces végétales inspirées de la biodiversité qui y poussait lorsqu’elle était encore en friche. Elle est aussi entretenue sans aucun pesticide et arrosée grâce aux eaux de pluies récoltées. L’ensemble de la High Line est également éclairé par des lampes LED alimentées par l’énergie solaire.

Source: lumieredelaville.net

%d blogueurs aiment cette page :