Des arbres de Cuijk sur le toit d’un musée à Rotterdam

La pression sur l’environnement urbain ne cesse d’augmenter. Pour pouvoir répondre aux exigences de l’avenir, nous devons aller plus loin dans la réflexion sur les applications vertes intelligentes. Comme à Rotterdam, où en plantant soixante-sept bouleaux multitroncs sur le toit du spectaculaire « Depot Boijmans Van Beuningen », la pépinière Ebben a pu contribuer aux ambitions écologiques de la ville. Perchés à près de quarante mètres de haut, les Betula pubescens à troncs multiples ornent le jardin en toiture du nouveau musée qui a récemment décroché le prestigieux Rooftop Award.

Jardin en toiture à Rotterdam

Bien que la nécessité se fasse de plus en plus sentir d’utiliser l’espace de façon multifonctionnelle, beaucoup de toits restent encore inutilisés dans les villes. Le bureau d’architecture MVRDV et le bureau d’architecture paysagiste MTD tentent d’inverser le mouvement et de donner au toit un rôle de tout premier plan. Cette tendance contribue ainsi à un environnement plus vert, tout en créant davantage de possibilités d’un point de vue purement pratique.

Un exemple notable est celui du jardin en toiture du nouveau musée d’art Boijmans Van Beuningen, véritable écrin de verdure où les employés et les visiteurs pourront bientôt prendre l’air et profiter de la vue spectaculaire sur la ville. Plus d’un Rotterdamois de souche n’en croira pas ses yeux lorsqu’il passera devant le nouveau musée. Avec plus de 151 000 oeuvres d’art provenant des Pays-Bas et d’autres pays d’Europe, ce bâtiment est le premier dépôt d’art du monde ouvert au public. L’imposant immeuble, haut de près de quarante mètres, fonctionne comme un énorme saladier réfléchissant. La surface vitrée renvoie aux passants le reflet de l’activité bourdonnante de la ville, tandis que les arbres sur le toit intègrent harmonieusement le bâtiment dans son environnement.

Nu in het CG Concept Jaarboek 2021: Boomkwekerij Ebben levert berken voor spectaculaire daktuin van het kunstdepot Boijmans van Beuningen in Rotterdam.
© Rotterdam, daktuin Depot Boijmans van Beuningen, Boomkwekerij Ebben

Le bon arbre pour le jardin en toiture

La sélection de plantes adaptées à un jardin en toiture comme celui-ci nécessite un travail considérable. Le vent (marin) parfois fort à Rotterdam et le substrat du toit dans lequel les arbres doivent pousser sont des facteurs à ne pas négliger.

« Mandaté par la célèbre architecte Winy Maas du bureau d’architecture MVRDV, Frank Meijers, qui est architecte paysagiste de formation et copropriétaire de MTD landschapsarchitecten, a développé un projet pour le jardin sur le toit du musée. Frank a contacté notre pépinière en nous demandant de réfléchir avec lui et de le conseiller sur le choix des espèces et la réalisation. Ils cherchaient des arbres hauts à tronc blanc, aussi indigènes que possible », se souvient le spécialiste Marko Mouwen de la pépinière Ebben. « Le choix s’est assez vite porté sur le bouleau qui, dans sa forme multitroncs, crée une atmosphère naturelle. »

Des bouleaux multitroncs et des pins noirs d’Autriche

Innovant et ambitieux, le jardin en toiture abrite des bouleaux multitroncs qui offrent une image aussi variée que possible. Nous étudions actuellement la possibilité de compléter le tableau en ajoutant des pins noirs d’Autriche de plus petite taille (Pinus nigra subsp. nigra). Le parfum frais du pin donnerait une dimension supplémentaire à l’élément forestier. L’ensemble formera une forêt de bouleaux aux branchages qui ondulent sous l’effet du vent, dans laquelle contrasteront des éléments de verdure persistante. L’idée est aussi de créer un lien plus fort entre le haut et le bas. Au niveau du sol, il est déjà acquis que l’on utilisera les mêmes arbres à une plus grande échelle, ce qui rendra l’ensemble harmonieux, y compris vu d’en haut.

« En gros, il y a deux espèces de bouleaux dans la nature chez nous, à savoir le Betula pubescens et le Betula pendula », nous explique Marko. « Alors que cette dernière essence prospère principalement sur des sols sablonneux pauvres, le Betula pubescens est bien mieux adapté à un substrat de toiture. Il résiste aussi beaucoup mieux au vent. » C’est pour ces mêmes propriétés favorables que l’on utilise le pin autrichien, pin que l’on trouve également sur la côte de Zélande aux Pays-Bas où il résiste à des vents marins assez intenses. « Cette propriété est particulièrement appréciée sur ce toit qui surplombe Rotterdam à une quarantaine de mètres de hauteur. »

Nu in het CG Concept Jaarboek 2021: Boomkwekerij Ebben levert berken voor spectaculaire daktuin van het kunstdepot Boijmans van Beuningen in Rotterdam.
© Rotterdam, daktuin Depot Boijmans van Beuningen, Boomkwekerij Ebben

La tâche du pépiniériste

Bien que le projet soit encore en construction et que la première phase de l’aménagement du terrain bas ne soit prévue que pour cette saison de plantation, la pépinière Ebben a été contactée dès 2016 pour cette demande spécifique d’arbres. Les plantes de culture caractéristiques ont été sélectionnées après plusieurs visites de pépinières, parce qu’elles correspondaient exactement à ce que l’architecte avait en tête. Depuis lors, à la pépinière de Cuijk, située dans la province néerlandaise du Brabant septentrional, on a peu à peu préparé les bouleaux à leur environnement en toiture.

Marko : « Les arbres ont été cultivés sur un sol sableux et leurs racines ont été égalisées à plusieurs reprises ces dernières années pour former une belle motte compacte. L’on obtient ainsi une structure racinaire fine et des racines très développées, ce qui permet un meilleur ancrage de l’arbre au substrat du toit. Comme les arbres sont cultivés de manière très espacée à la pépinière, leur feuillage se développe de manière égale de tous les côtés.

Cela se répercute sur le matériel végétal. Les arbres sont bien pleins et d’un vert superbe ». Les 77 bouleaux multitroncs qui ont été hissés sur le toit au printemps ont tous bien feuillé.

À propos de la pépinière Ebben

Comme les choses se présentent, le pépiniériste va fournir deux essences d’arbres dans des tailles variables. « Le créateur du projet avait une image en tête et notre tâche est d’en donner la traduction végétale la plus fidèle. Nous travaillons de cette manière pour bon nombre de nos clients. Nous ne nous limitons pas à fournir des arbres, parfois centenaires. Nous sommes aussi connus comme fournisseur global de tout le matériel végétal possible et imaginable

Nous conseillons nos clients sur la meilleure manière de planter. Pour cela, nous avons souvent recours à notre TreeEbb*, nous préparons les plantes sélectionnées, nous participons aux défis spécifiques sur chantier et nous assurons les soins ultérieurs si le client le souhaite. Dans ce cas, cela signifie qu’en tant que pépiniéristes, nous sommes responsables du suivi pendant trois ans. Il s’agit non seulement de surveiller le système d’irrigation, mais aussi de savoir quand les plantes doivent être taillées ou recevoir de l’engrais. Et nous intervenons bien sûr en cas de problème. Dans la pratique, nous examinons les plantations au moins deux fois par mois, surtout en été, pour voir comment tout se passe et pour pouvoir faire les ajustements nécessaires en temps voulu. Nous déchargeons ainsi le client de tous les soucis à ce niveau. »

* Le TreeEbb est un outil de recherche d’arbres en ligne développé par la pépinière Ebben qui vous permet de composer en quelques clics l’assortiment parfait pour tout projet de verdurisation. Des filtres permettent de rechercher les emplacements possibles, les types de plantes, les options de forme et les caractéristiques spécifiques souhaitées des plantes, comme la période de floraison et la couleur des fleurs, la coloration des feuilles en automne et d’autres caractéristiques particulières comme les plantes à valeur écologique. Le TreeEbb contient une vaste collection d’essences caractéristiques avec des descriptions d’espèces et des photographies, afin de donner une image complète des possibilités.

www.ebben.nl

» Commandez l’Annuaire 2021 avec livraison gratuite !

%d blogueurs aiment cette page :