DELVA | Des solutions surprenantes aux problèmes actuels

DELVA Landscape Architecture | Urbanism est un bureau d’architecture du paysage réputé, spécialisé dans les questions d’urbanisme. Fondé en 2008, le bureau DELVA, situé au coeur d’Amsterdam, jouit d’une réputation de premier plan et emploie une équipe de 25 professionnels enthousiastes, sans cesse occupés à donner un sens à la nouvelle fonction du paysage et à en améliorer le vécu.

Nu in de CG Annual 2021: DELVA Landscape Architecture/Urbanism is een gevierd bureau voor landschapsarchitectuur met affiniteit voor stedenbouw. Het team is altijd bezig om betekenis te geven aan de nieuwe functie van het landschap en de beleving hiervan te versterken.
© DELVA Landscape Architecture/Urbanism

DELVA Landscape Architecture | Urbanism est dirigée par son fondateur Steven Delva, assisté de Sander van den Bosch, David Sullivan et Emiel Swinnen. Basée à Amsterdam, l’équipe d’architectes paysagistes, d’urbanistes, de designers et de techniciens culturels travaille sur les grands défis actuels tels que l’urbanisme durable, le développement de la nature et l’évolutionde la signification du domaine public. Leur approche multidisciplinaire se caractérise par la création conjointe et la collaboration.

Steven Delva (Roulers, 1978) a étudié l’architecture de jardin et de paysage à la Hogeschool de Gent et a obtenu sa maîtrise à l’Académie d’architecture d’Amsterdam, où il enseigne désormais. En quelques années à peine, Steven Delva est devenu l’un des architectes paysagistes les plus innovants de sa génération en apportant des solutions surprenantes aux problèmes actuels tels que la biodiversité, la vulnérabilité climatique, la mobilité, la circularité et la qualité de vie dans un contexte urbanisé.

Les missions de DELVA comprennent à la fois des visions stratégiques et des plans directeurs pour des développements de zones à grande échelle dans et autour de la ville, ainsi que des projets concrets à tous les niveaux d’échelle, du plus petit au plus grand.

Vision

Nous utilisons une méthode de travail spécifique dans notre conception et nos recherches, explique Steven Delva. « La recherche est suivie par des concepts clairs qui sont conçus visuellement afin de pouvoir communiquer à grande échelle. Ils constituent la base d’interventions stratégiques et de solides projets. L’entreprise utilise la puissance des plans ou des développements et des processus existants pour renforcer les qualités actuelles et leur donner un nouveau contexte et un nouveau sens. Notre objectif est de donner un sens à la nouvelle fonction du paysage et d’en améliorer l’expérience ».

« Le caractère unique du lieu est un point de départ et une importante source d’enrichissement pour nos idées et nos projets. Nous nous donnons donc pour tâche de connaître et de vivre le paysage de bout en bout. Outre le catalogue d’exigences, cette analyse approfondie nous fournit le matériel nécessaire pour organiser le paysage afin de pouvoir l’utiliser, le vivre et le faire ainsi connaître à tous ceux qui séjournent, visitent ou passent par là. Dans nos projets, la densification va toujours de pair avec l’écologisation et la durabilité. Dans le cadre de projets de construction ou de transformation, nous mettons fortement l’accent sur l’écologisation, la résistance au changement climatique et la qualité de vie. Nous considérons le paysage comme l’épine dorsale d’un lieu et nous sommes toujours à la recherche de synergies particulières entre l’espace ouvert et l’environnement bâti ».

Selon ses propres termes, Steven Delva veut intégrer les défis actuels et faire le lien entre les différentes disciplines ainsi qu’entre l’écologie et l’économie. « L’espace vert doit faire partie intégrante de toute entreprise », dit-il. Cet espace ne doit pas être pensé comme une finition, mais comme une partie essentielle du modèle économique. Il doit être inextricablement lié aux objectifs climatiques, à la qualité de l’eau, à la biodiversité, à la qualité de vie, etc. « Nous essayons de réduire les coûts dans le cadre des tâches fixées en nous écartant des points de départ traditionnels. L’innovation nous amène à trouver des alternatives abordables et plus attrayantes pour la collecte locale des eaux ou la production d’énergie, par exemple, qui répondent réellement aux défis actuels tels que le changement climatique ».

En 2012, en tant que jeune designer, Delva, en collaboration avec d’autres architectes (paysagistes), a fait fureur avec le plan progressif du projet De Ceuvel, un incubateur circulaire entouré d’un parc d’épuration à Amsterdam Nord. Sur un vieux chantier naval pollué, un port franc urbain de constructeurs, d’artistes et d’entrepreneurs a vu le jour. Les principes de ce projet constituent également la base de deux autres projets d’expansion urbaine « nouveau style » de grande envergure à Amsterdam : l’ancienne zone portuaire Buiksloterham et la Strandeiland.

Cadre d’aménagement de Buiksloterham

L’ancienne zone portuaire Buiksloterham, sur les rives nord de l’IJ, se transforme d’une zone fortement axée sur les activités de production et les activités portuaires en un quartier circulaire et productif où les résidents d’Amsterdam et des alentours peuvent vivre et travailler.

Le cadre d’aménagement territorial raconte l’histoire de Buiksloterham et présente son développement futur tel que le voit DELVA. La vision qu’en a DELVA est intégrale. Autrement dit, un large éventail de sujets sont abordés, se touchent et se renforcent mutuellement. Neuf principes directeurs ont été ajoutés pour souligner les ambitions de Buiksloterham et guident les développements futurs, afin qu’ensemble ils forment un quartier productif, paré pour résister au changement climatique, où il fait bon vivre. Un lien est établi avec les espaces verts de la périphérie et la lisibilité à la zone est accrue par la désignation des structures principales, telles que le parc des berges, les canaux, les rues et les bandes vertes. « Nous nous efforçons de stimuler une rencontre spéciale entre les autorités publiques, les investisseurs et les propriétaires fonciers, mais aussi entre les espaces verts, l’eau, l’écologie, le logement, la mobilité et l’économie. Nous compensons les points d’écueil avec des éléments de réduction de coûts, socialement et écologiquement intéressants, afin que le plan soit financièrement réalisable. La particularité de ce cadre est qu’il a été créé en collaboration avec la société foncière de la municipalité d’Amsterdam. Conception et arithmétique sont allées de pair. Un plan réaliste et abordable, atteignant une fois de plus tous les objectifs politiques, a ainsi pu voir le jour ».

Nu in de CG Annual 2021: DELVA Landscape Architecture/Urbanism is een gevierd bureau voor landschapsarchitectuur met affiniteit voor stedenbouw. Het team is altijd bezig om betekenis te geven aan de nieuwe functie van het landschap en de beleving hiervan te versterken.
© DELVA Landscape Architecture/Urbanism

Le cadre d’aménagement territorial se concentre sur un certain nombre d’objectifs clés :

  • Contribuer au besoin important et urgent de logements à Amsterdam par la création de plus de 8 000 logements en plus des bâtiments de travail, des aires d’activités et des espaces d’expérimentation.
  • Être un exemple en matière de réutilisation et de durabilité dans divers domaines : énergie, utilisation de matériaux, assainissement, nature, eau, circulation et transport, etc. Au niveau de la région, par exemple, l’objectif est de traiter un maximum de terres contaminées de Buiksloterham et de créer un système de mobilité intelligent. Au niveau de la parcelle, l’objectif est de développer la nature de manière inclusive et circulaire.
  • Préserver et développer une économie de quartier productive par la mise à disposition d’un espace pour les entreprises, tant existantes que nouvelles, et par le mélange des fonctions, sans toutefois modifier l’espace disponible pour les activités de production.
  • Former une zone indivise en reliant Buiksloterham aux quartiers voisins. Il s’agit dans ce cadre non seulement d’assurer la liaison, mais aussi de rendre les installations de Buiksloterham accessibles aux habitants des quartiers voisins.

Strandeiland et Het Oog

Avec 8 000 logements, Strandeiland est l’un des plus grands quartiers à venir d’Amsterdam. Située sur la baie de l’IJ, cette île artificielle, avec sa plage urbaine de 750 mètres de long et, sur le côté sud, sa bordure naturelle accidentée sur le lac de l’IJ, va devenir une nouvelle composante d’Amsterdam. DELVA Landscape Architecture | Urbanism a établi le plan d’urbanisme et l’avantprojet de la voie d’eau intérieure, Het Oog.

D’une superficie totale de 150 ha, Strandeiland se compose de deux îlots séparés par une voie navigable intérieure centrale. Les deux îlots se distinguent l’un de l’autre par leur caractère unique et la diversité de leur architecture et de leur urbanisme. L’urbanisme formel du premier îlot, baptisé Pampusbuurt, est complété par des parcs urbains, des rangées d’arbres, des quais en revêtement dur et un style rectiligne. Le Pampusbuurt se compose d’un bâti vert compact, enceint par une solide bordure périphérie. Grâce aux rues vertes, aux parcs et aux places, la grande surface d’eau n’est jamais très loin et toujours facile d’accès. De conception moins formelle, le deuxième îlot, baptisé Muiderbuurt, est formé par trois artères paysagères qui font entrer le paysage dans le district et par des concentrations de groupes d’arbres. Le Muiderbuurt s’ouvre ainsi sur le paysage de baies.

Het Oog, le plan d’eau intérieur, est l’élément central de l’aménagement territorial de Strandeiland. Il souligne l’identité propre des deux îlots et réunit ceux-ci pour former le coeur bleu de Strandeiland et en faire un lieu où il fait bon vivre, se rencontrer, travailler et se détendre, caractérisé par son écologie, la diversité de la nature urbaine (créant un solide tremplin écologique pour la faune et la flore) et la qualité de ses eaux (purification naturelle des eaux de pluie de l’île). La partie nord se présente sous la forme d’un quai urbain le long duquel on peut circuler à vélo, marcher et flâner au bord de l’eau. Les murs du quai sont équipés de pierres à poissons et de câbles sous-marins ancrés aux jetées. La partie sud est aménagée en tant que rive naturelle large et diversifiée où l’accent est mis essentiellement sur la qualité de l’eau, les loisirs aquatiques et l’écologie aquatique. L’utilisation de plantes spécifiques permet de maintenir la qualité de l’eau de manière naturelle.

« Le parc paysager (sous-)aquatique a pour but d’encourager les habitants de Strandeiland à tendre vers la découverte, l’expérimentation et l’innovation. Des installations de jeux naturelles (telles que des troncs d’arbres semi-immergés, des tremplins, des terrasses spécifiques, etc.), des sentiers de découverte de la nature et des profondeurs d’eau variées permettent aux petits et aux grands de découvrir le parc de manière ludique. Le visiteur est guidé naturellement le long des endroits les plus importants du parc. Des endroits plus cachés et isolés peuvent être découverts grâce à un réseau de sentiers de découverte de la nature plus aventureux. Les habitants de Strandeiland peuvent ainsi découvrir sans cesse de nouveaux endroits dans le parc ou échapper à la vie urbaine trépidante. La structure des chemins combine une approche à l’anglaise de l’architecture paysagère, plus romantique et traditionnelle, avec une approche moderne et contemporaine, basée sur des lignes droites et des angles vifs, ce qui se traduit par un jeu de lignes courtes et droites et de coins arrondis qui offre au visiteur une image ou perspective à chaque fois différente. La voirie n’est pas composée que de sentiers, mais abrite aussi un nombre d’icônes, de petits sentiers naturels et d’éléments de jeu. L’ensemble forme un tout cohérent ».

Lire la suite

L’article complet se trouve dans l’Annuaire 2021 de CG Concept. Commander facilement en ligne (livraison gratuite).


Plus d’info

DELVA Landscape Architecture/Urbanism

Hoogte Kadijk 71
1018 BE Amsterdam
Nederland
+31 (0)20 220 90 78

Uitbreidingstraat 390 bus 4
2600 Antwerpen
Belgie
+32 (0)3 808 43 88

[email protected]

www.delva.la

%d blogueurs aiment cette page :