Décès de Patrice Fustier, le fondateur des Journées des plantes de Courson

Fondateur avec sa femme Hélène des Rencontres de Courson à l’automne 1982, Patrice Fustier est décédé le 9 juin dernier. De 1982 à 2015, dans le parc de son château de Courson, se sont déroulées les célèbres Journées des plantes de Courson.

C’est en 1974 qu’Hélène, l’épouse de Patrice Fustier, hérite du domaine familial de Courson avec son frère Olivier de Nervaux-Louÿs. Avec l’aide de Gilles Clément, Louis Benech, Franklin Picard et Robert Mallet, ils remettent en état le parc arboré. Huit ans plus tard, Hélène et Patrice Fustier invitent des pépiniéristes à vendre sur place leurs plantes à l’occasion de l’assemblée générale de l’Association des Parcs botaniques de France. Rassemblement amical d’amateurs passionnés de plantes, les premières Rencontres se sont vite transformées en Journées des Plantes de Courson, ces rendez-vous incontournables de mai et octobre pour tous les amateurs de jardins et tous les passionnés de botanique durant plus de 30 ans.

Pendant toutes ces années, son talent, son inépuisable énergie, et son attachante personnalité a fédéré nombre de passionnés, qui s’y sont retrouvés dans une ambiance amicale et chaleureuse, pour transmettre les savoir-faire de l’horticulture, défendre la diversité végétale et partager les plaisirs du jardin.
Ce concept unique, créé par ce visionnaire de génie, largement copié depuis, a permis la création d’un lieu de rencontres privilégié entre des exposants présentant des gammes de végétaux exceptionnels et un public d’amateurs, du plus néophyte au plus professionnel.

Conscients de l’importance de la transmission de cet événement devenu « culte », Patrice et Hélène l’ont confié en 2015 à la Fondation du Domaine de Chantilly.

%d blogueurs aiment cette page :