CIVA / Conférence ‘Pour une architecture paysagère’

En mars dernier, l’architecte Kengo Kuma rencontrait au sein de son agence parisienne le géographe, philosophe et orientaliste Augustin Berque.  Faisant suite à cet entretien, Augustin Berque donnera le mardi 19 juin une conférence au CIVA où il évoquera la question de l’architecture, et de son lien avec le lieu.

L’architecture moderne a revendiqué un « espace universel » qui, perdant tout lien avec la singularité des lieux concrets, aboutit aujourd’hui à l’acosmie d’un « espace foutoir »  (junkspace) où une starchitecture – une « architecture E.T. » comme descendue des étoiles – se pose ici ou là comme elle se poserait ailleurs. Comment en est-on arrivé là, et pouvons-nous recosmiser l’architecture? Descendre des étoiles, ou monter de la Terre?
Augustin Berque est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales à Paris, où il a enseigné la mésologie jusqu’en 2017. Membre de l’Académie européenne, il a été en 2009 le premier Occidental à recevoir le Grand Prix de Fukuoka pour les cultures d’Asie, et en 2017 le premier Français admis au Palais de l’environnement terrestre de Kyôto, qui commémore le protocole de 1995 sur les émissions de gaz à effet de serre.

Il est, en outre, lauréat de la Société de géographie française, détenteur de la médaille d’argent du CNRS, chevalier de l’Ordre du Mérite (France), lauréat du Prix culturel de la Société des architectes du Japon, lauréat du Prix de la création culturelle japonaise, détenteur de l’Ordre du Soleil Levant (Japon)…

www.civa.brussels

%d blogueurs aiment cette page :