La haie de chêne, une approche originale de l’aménagement de jardin

Les haies créent une structure organique qui donne du caractère à un jardin. L’obtenteur Hugo Maes suggère de sortir des sentiers battus et de ne pas se limiter à un choix classique. Le Quercus ilex ou chêne vert est un arbre ultrarésistant, à feuillage persistant et au charme particulier qui se prête fort bien à création de haies.

Avec sa production de chêne vert à utiliser sous forme de haies et d’arbustes originaux, Hugo Maes se positionne en tant qu’obtenteur unique. Chaque année, Hugo se rend dans la région vallonnée des Garrigues, en France, où il récolte des glands mûrs qu’il fait ensuite germer chez nous. Les jeunes plants s’adaptent ainsi à notre climat et aux conditions du sol belge, lui permettant de résister à des températures hivernales d’au moins -18 °C.

Des éléments ornementaux

Après une taille et des soins méticuleux, Hugo obtient un matériau de plantation compact, plein et bien ramifié, prêt à orner n’importe quel jardin. Grâce à une sélection rigoureuse des graines, le chêne vert de la pépinière Hugo Maes a une forme et une taille de feuille particulièrement belles. Il plaît à de nombreux architectes de jardin et amateurs de jardins de style.

Des applications à la pelle

La culture ligneuse portant la signature d’Hugo Maes connaît aujourd’hui de nombreuses applications. Le chêne peut être utilisé pour ériger des clôtures de jardin naturelles afin de protéger la vie privée. En jouant avec la hauteur de taille, on crée un beau jardin compartimenté. Les plants se prêtent également à toutes les tailles, des formes compactes aux nuages décoratifs. Notez aussi que le chêne vert supporte les conditions climatiques marines de sorte qu’il peut très bien être planté dans les jardins fragiles du littoral.

Résistant et pratique

Par son origine méridionale, le chêne vert résiste au soleil, à la sécheresse et au vent. Mais il est aussi résistant aux maladies et aux ravages provoqués par la petite et la grande vermine. En principe, il reste vert pendant tout hiver. S’il perd des feuilles sous l’influence de conditions météorologiques extrêmes, vous constaterez que des repousses se forment immédiatement. Un chaulage et une ou deux opérations de pinçage par an suffisent.

Mini-chêne vert

La pépinière Hugo Maes se concentre également sur la culture du Quercus coccifera, le chêne des garrigues, également appelé chêne kermès ou chêne de Palestine. Il s’agit, pour ainsi dire, de la plus petite version du chêne vert. Il doit son nom à ses feuilles coriaces à bord épineux. Idéal comme couvre-sol à faible entretien, ce chêne prospère même parfaitement en tant que sous-bois. Il permet de réellement créer un bosquet impénétrable qui se décolore en un magnifique bronze doré au printemps.

Un pionnier local

Avec les plants d’Hugo, vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination pour intégrer le chêne de manière créative dans tout projet total de végétation. Et en prime, vous serez armé contre le changement climatique. On peut donc dire que les nombreuses années de travail de pionnier de l’obtenteur de Flandre occidentale portent leurs fruits dans tous les domaines.

www.vasteplantenhugomaes.be


Texte : Patrick Retour

%d blogueurs aiment cette page :